Salon Rencontre Dijon

salon rencontre dijon «Si vous pouviez regarder un millier de films, lire un livre, manger un repas et avoir des relations sexuelles une fois dans votre vie, que choisiriez-vous? C’est la prémisse du dernier roman de l’auteur John Grisham, «Living Room Meets Dijon». En fait, les premières pages révèlent le plan de l’auteur pour son protagoniste, un jeune homme entreprenant, intéressant et légèrement névrosé nommé Alex Cross.

Une nouvelle au début du roman transporte le lecteur dans un monde de magie et de secrets: Alex Cross est un jeune magicien en herbe qui rêve de rencontrer quelqu’un comme la marquise de Florette, le marquis de Pompadour, celui qui a inventé l’ordre , et qui possède soi-disant le secret de la vie éternelle. Mais quand Alex est capturé par des terroristes, il se rend compte qu’il a des affaires en suspens à régler: il est impliqué dans l’occulte et doit devenir un espion pour l’OSS après la fin de la Seconde Guerre mondiale. Naturellement, les choses tournent mal très vite.

Cross se retrouve bientôt un peu confus quant à la direction vers laquelle il se dirige avec sa nouvelle mission. Il est déchiré entre quitter sa famille – il les adore – et rejoindre l’effort de guerre, mais il se rend également compte qu’il va devoir abandonner la plupart des associations personnelles qu’il a faites pendant sa jeunesse. Grisham crée un personnage complexe dont les émotions contradictoires remontent à la surface à travers les nombreuses petites histoires racontées tout au long du livre. Le conflit ultime du livre est un mystère qui n’est résolu que vers la fin.